L’Institut Méditerranéen de l’Eau (IME) est une ONG institutionnelle et professionnelle fonctionnant en réseau de réflexion, d’études et d’échanges sur les questions fondamentales relatives à l’eau élément de base pour l’environnement et le développement durable.

Sa mission est de faciliter et initier des actions de coopération régionale dans le domaine de la gestion de l’eau et des services associés entre les institutions et opérateurs publics et privés de la région méditerranéenne. L’IME se doit d’être une organisation régionale opérationnelle et un acteur dynamique de coopération dans le domaine de l’eau dans le bassin méditerranéen. L’IME est un réseau d’experts qui œuvre à la promotion du savoir faire, du partage d’expériences et de bonnes pratiques, des synergies au service d’une gestion optimale de l’eau résolument inscrite dans une perspective de développement durable.

Des objectifs clés établis pour la période 2014-2017 sont présentés ci-dessous.

Objectif 1 : Promouvoir des actions durables pour la protection des eaux continentales et des milieux aquatiques dans le cadre des dispositions de la Déclaration du Millénaire relative à l’accès à l’eau et l’assainissement et le bien-être des populations.

Objectif 2 : Faciliter le dialogue sur la gestion durable de l’eau en tenant compte des préoccupations environnementales, entre les pays riverains de la Méditerranée (pays du nord, du sud, de l’est et les Balkans).

Objectif 3 : Développer et renforcer la dimension environnementale dans la gestion intégrée des ressources en eau (changement climatique, études d’impact de l’environnement).

Principales actions pour poursuivre les objectifs fixés :

Action 1 : Améliorer le processus institutionnel de gouvernance de l’eau à travers la coopération et la réflexion en tenant compte des principales composantes, à savoir : multi niveaux, multi usages et multi-acteurs, des enjeux de l’eau et leur indépendance avec les autres sujets d’intérêt général (aménagement du territoire, sécurité alimentaire, santé publique, énergie …).

Action 2 : Faciliter l’accès à l’information et la connaissance sur les aspects environnementaux pour favoriser la sensibilisation et une culture méditerranéenne sur la gestion durable de l’eau.

Action 3 : Poursuivre les efforts sur la prise en compte des préoccupations en matière d’environnement et de changement climatique dans la gestion des ressources en eau.